cérémonie laïque drôme

L’été en habit de fête

Il est des mois qui sont très demandés pour les cérémonies de mariage.

C’est le cas en Juillet et en Août, traditionnellement chargés.

14 mariages sur ces deux mois, soit 7 par mois.

Avoir une organisation en béton permet de profiter également du plaisir de travailler les fleurs et de créer avec tous mes couples une journée qui leur ressemble.

Toutes mes félicitations à Céline et Lionel, Oriane et Hugo, Elise et Robert, Séverine et Fabien, Eugénie et  Bruno, Cédric et Carine, Océane et Kévin, jeunes mariés du mois de Juillet

       

         

         

    

         

    

Félicitations également à Charlène et Ghislain, Camille et Nicolas, Angélique et Christophe, Laétitia et Mathieu, Emilie et Daniel, Gwendoline et Grégory, Gwladys et Sébastien. qui ont choisi le mois d’Août.

         

    

    

         

A tous, merci pour votre confiance et votre gentillesse.

A mes complices de toutes les cérémonies, pour votre aide et votre talent, votre humour et votre bonne humeur, mille baisers.

http://www.planeo-organisation.fr/

http://www.missterrephotographie.fr

http://www.nosilaprod.com/

http://www.benjydj.com

http://rosebonbon-valence.com/

 

Pourquoi il est utile d’avoir une organisatrice de mariage

Je tiens à vous relater une petite et très récente expérience.

Par une journée fort pluvieuse et ventée, me voici partie rejoindre une amie wedding-planer pour la mise en place d’un mariage dont la cérémonie laïque devait avoir lieu à l’extérieur sous chapiteau.

Pari risqué lorsqu’on habite la vallée du Rhône, mais l’édifice semblait bien arnaché et de constitution solide.

Seul le sol gorgé d’eau par quelques semaines de pluie pouvait éventuellement poser un problème aux escarpins féminins, dixit mes converses qui couinaient à chaque pas.

C’était sans compter les caprices de la météo…

Quelques minutes après, un énorme bruit annonçant un vent puissant déferlait sur nous et faisait exploser le chapiteau et plier les montants en métal.

Résultat : 90 chaises au sol, dans la boue, des fleurs éparpillées, et deux filles tenant à bout de bras le chapiteau pour limiter la casse.

Reines de l’improvisation, nous avons rapatrié en catastrophe les quelques chaises propres qu’il restait, trouvé la réserve pour en installer d’autres, réaménagé la décoration initialement prévue dehors dans une minuscule salle (50 chaises….pas une de plus).

Au passage, je tiens à présenter mes excuses au traiteur pour avoir démonté une table pour installer les-dites chaises. Il a dû me maudire…

Cérémonie laïque sauvée ! A l’étroit, mais à l’abri !

Et dire qu’on ne devait pas y être ce jour-là : nous avions décidé de la lui offrir en lieu et place de la simple dépose puisque nous nous rendions au domaine pour la livraison.

 

Alors si vous voulez ça…                                 et pas ça….

                                  

                    

pensez Wedding-planer !

Remerciements à Emeline, de l’agence Planéo, pour son professionnalisme et sa réactivité lors de cet évènement géré avec brio !